Évaluation du système des titres-services en Région bruxelloise

Rapport d'évaluation du système des titres-services

Les titres-services connaissent un succès grandissant auprès des ménages bruxellois. Dans sa dernière étude, commandée par la Région bruxelloise, Idea Consul révèle que 20% des ménages bruxellois ont aujourd’hui recours aux titres-services, que le nombre d’utilisateurs a connu une augmentation de 2,5% en 2018 et que c’est la tranche d’âge des moins de 35 ans qui connaît la hausse la plus significative: +6,5%.

Dans le même temps, on y apprend que la professionnalisation du secteur s’est encore renforcée, avec une diminution de 7% du nombre d’entreprises agréées, sans perte d’emploi. Les firmes dont le siège social se situe à Bruxelles sont les mieux loties avec une marge bénéficiaire de près de 0,65€ par titre-service. Les entreprises basées en Flandre mais actives à Bruxelles disposent, elles, d’une marge moyenne de 0,45€ par titre-service, tandis que ce montant tombe à 0,20€ dans le cas des entreprises localisées en Wallonie.

C’est donc dans un contexte favorable que s’inscrira la réforme bruxelloise des titres-services attendue en 2020. Toutes les options sont sur la table : indexation du prix des titres, déductibilité fiscale, nombre de chèques par ménage. La qualité du travail dans le secteur sera l’un des grands enjeux de cette réforme.

Voici le rapport complet d’évaluation des titres-services pour les emplois et services de proximité en Région de Bruxelles-Capitale en 2018.