Réforme des allocations familiales : Personne n’y perd, beaucoup y gagnent

Réforme des allocations familiales

Depuis le 1er janvier 2020, les allocations familiales sont entièrement à charge des Régions. 

Les allocations familiales restent un droit fondamental. Ce nouveau système d’allocations familiales, qui se veut plus égalitaire, a pour objectif de soutenir les Bruxellois, et notamment les plus fragiles, dans leur rôle de parent.

Chaque famille bruxelloise qui passe dans le nouveau système bénéficiera en moyenne de près de 40 euros supplémentaires grâce au nouveau système, avec un minimum de 23€ et un maximum de 53€.

Le nouveau système a également été élaboré de manière à ce qu’aucune famille ne soit financièrement perdante.  À Bruxelles, on compte 159.276 familles. Parmi elles, 91.164 passent dans le nouveau système des allocations familiales. Cela signifie que ces familles percevront un montant plus élevé que celui perçu début janvier. Pour les autres familles, l’ancien système étant plus favorable, elles garderont le montant perçu jusqu’ici et ne passeront dans le nouveau système que lorsqu’il sera plus favorable.

Le nouveau système prévoit, pour les enfants nés avant le 1er janvier 2020, un montant de base de 140 euros pour les enfants jusqu’à 11ans, 150€ pour les enfants de 12 à 24 ans et 160 euros pour les enfants de 18 à 24 ans inscrits dans l’enseignement supérieur. Pour les enfants nés après le 1er janvier 2020, ces montants sont augmentés de 10 euros pour atteindre 150 euros, 160 euros et 170 euros en fonction des catégories, sans compter les suppléments sociaux en fonction du revenu des familles.