Clerfayt veut que toutes les offres d'emploi passent par Actiris

Les offres d'emploi doivent passer par Actiris

Extraits de l'article de l'Echo

Au siège du Voka jeudi soir, le ministre bruxellois de l'Emploi et de la Formation, Bernard Clerfayt (DéFI), a déclaré que toutes les offres d'emploi devraient être transmises à Actiris. […]

"Les prévisions démographiques démontrent que vous allez être de plus en plus confrontés à ce problème. En effet, la population active va diminuer en Flandre alors qu'elle va augmenter en Région bruxelloise. Dans les vingt prochaines années, Bruxelles sera le vivier de travailleurs pour les entreprises bruxelloises mais aussi pour les entreprises flamandes, a déclaré Bernard Clerfayt qui entend faire d'Actiris le partenaire des entreprises en offrant de véritables solutions aux problèmes de ressources humaines rencontrés.

Mais en échange, et je vous l'annonce aujourd'hui, je veux que les entreprises situées en Région bruxelloise transmettent toutes leurs offres d'emploi à Actiris. C'est en augmentant le nombre d'offres d'emploi gérées par Actiris que nous parviendrons à mettre plus de Bruxellois à l'emploi et à répondre à vos besoins en termes de main d'oeuvre. Bien entendu, il faut, outre l'amélioration des services employeurs d'Actiris, former les chercheurs d'emplois bruxellois. En misant d'abord sur les formations aux métiers en pénurie."

"Un peu à l'école, un peu en entreprise, la formation en alternance permet de répondre précisément aux besoins des entrepreneurs. Et c'est une formule qui marche puisque 85% des personnes qui terminent une formation en alternance trouvent un emploi.

[…] Trop de jeunes aujourd'hui ne peuvent entamer leur formation faute d'avoir trouvé une entreprise prête à les accueillir. […] Trop de jeunes aujourd'hui ne peuvent entamer leur formation faute d'avoir trouvé une entreprise prête à les accueillir.