La Région bruxelloise ancre le principe « only once » dans ses procédures administratives

Bruxelles, le 12 décembre 2019 – Sur proposition de Bernard Clerfayt, Ministre en charge de la Simplification administrative, le gouvernement bruxellois a adopté un avant-projet d’ordonnance baptisé « only once », visant à garantir le principe de la collecte unique des données. L’objectif :  simplifier drastiquement la vie du citoyen dans ses interactions avec les administrations bruxelloises.

EasyBrussels : simplifier, faciliter et inclure

Nous sommes 80% de Bruxellois à utiliser les outils numériques, ne fût-ce qu’à travers notre smartphone. L’accès aux services publics via les guichets numériques réduit le temps d’interface pour le citoyen connecté si les données sont centralisées et l’ergonomie étudiée.

Pour ceux d’entre nous qui éprouvent plus de difficultés, il faut des solutions tout en leur permettant de bénéficier d’apprentissages, pour une transition numérique inclusive.

Dans le cadre des journées Digital First : premières balises pour la stratégie numérique

Digital First : deux journées pour informer, échanger et rencontrer autour des nouvelles technologies du numérique. Les développeurs, l’industrie du numérique et les services étaient présents ces 16 et 17 octobre sur le site de Tour & Taxi pour multiplier les opportunités d’échange de connaissances et pour élargir leurs réseaux.

Simplification administrative

La simplification administrative doit être une préoccupation permanente. Elle concerne toutes nos administrations et organismes de services publics bruxellois, régionaux ou locaux. La finalité de la simplification administrative est l’amélioration du service aux citoyens et aux entrepreneurs bruxellois, usagers des services publics.

La dématérialisation des supports administratifs, les guichets virtuels, les plateformes de services en ligne sont autant de moyens mis en place pour plus de fluidité et de transparence des interactions entre les utilisateurs et les services.

Le Ministre Bernard Clerfayt, en charge de la simplification administrative, considère que ces évolutions indispensables supposent des accompagnements favorisant l’inclusion numérique de tous : citoyens, commerçants et entrepreneurs.

L’agence de service public Easybrussels assure la transversalité et rend opérationnelle la politique initiée par le Ministre en charge de la simplification administrative. Répondre aux besoins des administrations tout en plaçant l’usager au centre de la relation administrative, telle est la vision du Ministre.

Axes opérationnels de l’action politique du Ministre :

  • Réaliser un inventaire des besoins des administrations régionales et communales
  • Proposer et promouvoir un plan d’action 2020-2025
  • Accompagner la mise en place du plan au niveau régional comme au sein des pouvoirs locaux et communiquer en direction des usagers

Quelques exemples de mesures envisagées :

  • Favoriser la prise de rendez-vous en ligne et l’utilisation des nouveaux canaux tels que les chatbots, les guichets virtuels, etc.
  • Coordonner une stratégie web régionale
  • Simplifier les formulaires et généraliser leur dématérialisation
  • Adopter l’eBox (centralisation des documents numérisés pour favoriser l’échange d’informations)
  • Proposer des formations aux outils numériques et soutenir le travail de terrain pour l’accès aux outils numériques
  • […]