Une semaine pour la sobriété numérique

Que pouvons-nous mettre en place pour améliorer, dans nos activités digitales, notre empreinte environnementale ? La semaine du numérique, qui se déroule jusqu’au 23 octobre, met cette année l’accent sur la sobriété numérique.

95% des Bruxellois utilisent internet au quotidien. Les appareils connectés et les réseaux sociaux font désormais partie intégrante de notre quotidien.

Une semaine du numérique pour parler sobriété numérique

Du 12 au 23 octobre se tiendra une nouvelle édition de la semaine du numérique. Cette année, le focus sera mis sur la sobriété numérique. Autrement dit, ce que les individus peuvent mettre en place pour améliorer l’empreinte environnementale de leurs activités digitales. Un événement auquel les Bruxellois pourront participer.

Les Espaces Publics Numériques près de chez vous

Les Bruxellois sont de plus en plus à la recherche d’Espaces Publics Numériques (EPN) face à la numérisation grandissante des nombreux services et secteurs : école, administration, recherche d’emploi et formations. Ces infrastructures permettent aux personnes qui ne disposent pas du matériel ou qui rencontrent des difficultés, d’accéder aux services en ligne.

Facturation électronique obligatoire: un pas de plus vers la simplification administrative

Simplification administrative pour le traitement des factures

À partir du 1er novembre 2020, seules les factures sous format électronique structuré (XML) seront acceptées pour tous les marchés publics passés par les administrations et les organisations publiques régionales bruxelloises. Après cette date, les factures sous un autre format (papier, Email, etc.) ne seront plus traitées.

Vélo et découverte de Bruxelles plébiscités parmi les nombreuses idées collectées par l’initiative participative « Brussels Hacks the Crisis »

Lancé début juin, « Brussels Hacks the Crisis » a rassemblé plus d’une centaine d’idées pour repenser Bruxelles après la crise sanitaire. Un jury d’experts a sélectionné les six meilleures idées. Elles viennent d’être soumises au vote des Bruxellois.

Les deux idées les plus plébiscitées : un projet d’application smartphone pour les cyclistes et un projet pour la découverte de Bruxelles. Ils seront développés pendant tout le mois de juillet par des étudiants à l’occasion du Open Summer of Code.